A la fin de l'année 1982, des travaux sont entrepris à l'intérieur de l'église : réfection du plafond qui est remplacé par un plafond suspendu légèrement surbaissé par rapport à l'original et mise en pierres apparentes des murs jusqu'à une hauteur d'un peu plus de deux mètres.


C'est à la fin de ces travaux, que nous sommes amenés à nous intéresser au plâtre subsistant dont l'épaisseur apparaît très importante. Un premier sondage révèle une partie de décoration composée de feuillages sur fond bleu, mais cette première découverte est malheureusement immédiatement replâtrée au moment de la conclusion du chantier.

 

De nombreux sondages indiquent la présence de peintures en maints endroits ; la direction des Antiquités Historiques d'Aquitaine et l'architecte des bâtiments de France, sont informés de cette découverte.


Progressivement plusieurs ensembles peints sont dégagés.




Avec le panneau de l'abside, il s'agit de motifs décoratifs constitués de colonnes et de feuillages sur fond bleu.






En plusieurs endroits, apparaissent d'autres décors de végétaux sur fond rouge.   Plus ....









Retour  <-----